Une mobilisation que le gouvernement doit écouter !

image_pdfimage_print

Ce 5 décembre a vu se mobiliser les personnels de l’éducation et particulièrement ceux de l’Enseignement Supérieur que nous représentons. Ce même matin du 5/12, nous est parvenue une lettre de notre ministre, au demeurant assez semblable à celle qui avait été envoyée, il y a plusieurs jours, par Jean-Michel Blanquer aux personnels de l’Éducation Nationale et plus récemment Christophe Castaner aux forces de police.

Cela faisait plusieurs semaines que nous attendions une expression de notre ministre … enfin ! Mais, peu de choses nouvelles dans ce courrier, beaucoup d’éléments de langage : l’intégration des primes dans le calcul de la retraite certes, mais, ce sera de peu d’effet puisque les enseignants-chercheurs n’en ont pratiquement pas.

Nous prenons acte que « le Gouvernement s’est engagé à ce que la mise en place du système universel permette de garantir un même niveau de retraite pour ces personnels que pour des corps équivalents de la fonction publique. » Question : quels sont les corps équivalents de la fonction publique ? Quels sont les fonctionnaires d’État recrutés à BAC + 8 ? Nous attendons maintenant que s’engagent des discussions sur la « revalorisation des carrières des personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche » également annoncée.

Le ministère doit maintenant privilégier la négociation et avancer des propositions concrètes. Nous en avons faites mais elles sont restées… sans réponse.