Dernière édition le : avril 21st, 2022.
.

Vous êtes maitres.se de conférence classe normale…

Le décret n° 2022-334 du 8 mars 2022 modifiant les règles de classement des personnes nommées dans les corps d’enseignants-chercheurs des établissements publics d’enseignement supérieur et de recherche relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur vous concerne !

En effet, outre certaines limitations de prise en compte de la durée de services antérieurs, ce texte prévoit une bonification d’une année d’ancienneté au titre du doctorat :

Art. 4. – Après l’article 5 du même décret, il est inséré un article 5-1 ainsi rédigé :

« Art. 5-1. – À l’occasion de leur classement dans le corps des maîtres de conférences ou dans l’un des corps assimilés, les candidats qui ont été admis à concourir au grade de maître de conférences de classe normale bénéficient d’une bonification d’ancienneté d’un an au titre du doctorat mentionné à l’article L. 612-7 du code de l’éducation ou du diplôme universitaire, de la qualification ou du titre étranger jugés équivalents pour l’application du présent décret par le conseil académique ou par l’organe compétent pour exercer les attributions mentionnées au IV de l’article L. 712-6-1 du code de l’éducation. »

Ainsi tous les MCf de classe normale devraient donc, a minima, bénéficier d’un an d’ancienneté supplémentaire ce qui permet un changement plus rapide d’échelon.

N’attendez pas pour demander à bénéficier, d’une proposition de reclassement qui prenne en compte ce décret paru au JO du 10 mars. Il fait le faire « dans un délai de neuf mois à compter de la date de publication du décret », soit avant le 9 décembre 2022.

Le décret complet est ici

Pour vous aider dans cette démarche, Sup’Recherche-UNSA vous propose
ici un modèle de lettre à adapter.