Installation du comité de suivi des INSPE ​

image_pdfimage_print

Installation du comité de suivi des INSPE

Jeudi 30 janvier 2020, F. Vidal Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et J.-M. Blanquer Ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse ont installé le comité de suivi des INSPE piloté par Marie-Danièle Campion (ancienne Rectrice AURA) et François Louveaux (IG).

L’UNSA éducation était représenté par Karine Lamoureux (SE) et Jean-Pascal Simon (Sup’Recherche-UNSA). Lors de cette séance d’installation, J.M. Blanquer a rappelé combien il était important d’avoir un discours positif sur l’école et le système éducatif, que cela participait aussi de l’attractivité des métiers de l’enseignement. En écho à cela, nous avons tenu à rappeler nous aussi que chaque réforme de la formation des enseignants de ces dernières années s’était accompagnée le plus souvent d’un discours de stigmatisation de la réforme précédente. Nous avons souligné combien cela avait pu déstabiliser les équipes de formateurs et conduire certains à l’épuisement professionnel.

Par ailleurs Sup’Recherche-UNSA a rappelé un certain nombre de points :

Notre attachement à ce que la formation des enseignants soit assurée au sein de l’Université.

Le fait que depuis plusieurs dizaines d’années l’université s’implique dans la formation (les IREM, les IUFM, …) et qu’il faut prendre appui sur ce qui s’est construit de positif. Ainsi l’expérimentation d’un Institut Carnot de l’Éducation Auvergne Rhône Alpes a permis à des équipes pédagogiques et des chercheurs de travailler ensemble, les projets d’actions éducatives des premiers trouvant un appui sur les projets de recherche des seconds. Cela dans la perspective d’une véritable recherche collaborative.

Enfin nous ne doutons pas que ce projet est porté conjointement par les deux ministères dans le respect des prérogatives de chacun :

  • l’État employeur ayant la responsabilité de définir le profil de l’enseignant du XXIe siècle qu’il entend recruter ;
  • les universités avec l’INSPE, les UFR et les professionnels qui interviennent dans les formations ont la responsabilité de construire les formations.

Sup’Recherche-UNSA aux côtés du SE, dans le cadre de l’UNSA éducation, apportera le point de vue des universités, son expérience et ses compétences à la construction de la meilleure formation possible pour les enseignants qui rappelons-le formeront les forces vives de la Nation de la fin du XXIe et du début du XXIIe siècle !